Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

Madagascar : Prise en charge des pneumonies chez l’enfant

10 mars 2011, Madagascar

La Fondation Mérieux en collaboration avec la Fondation AnBer soutient un programme de transfert de technologie du diagnostic de la pneumonie à Madagascar.

Les pneumonies virales et bactériennes sont la première cause de mortalité infantile, avec plus de 2 millions de décès par an, principalement des enfants issus de pays en développement. Le pathogène à l'origine de la pneumonie reste difficile à diagnostiquer.

En effet, les examens cliniques, la radiologie des poumons, et les tests biologiques manquent de précision et les analyses sanguines rapportent des résultats positifs dans seulement 10 à 20% des cas. Les techniques en biologie moléculaire développées durant la dernière décennie ont permis de découvrir de nombreux virus. Pourtant les tests diagnostics existants ne sont pas assez sensibles à ces nouveaux virus et bactéries responsables des infections respiratoires basses.

Les études menées par le Laboratoire des Pathogènes Emergents (LPE) de la Fondation Mérieux visent à fournir des outils diagnostics précis afin d'identifier et caractériser les pneumonies pour améliorer la prise en charge des patients atteints.

L'objectif global de ce projet est de fournir une vision épidémiologique globale des pathogènes respiratoires dans les pays où la pneumonie est un problème majeur de santé publique.

Les tests moléculaires sont mis en place au Laboratoire des Pathogènes Emergents à Lyon. Les outils évalués et validés seront ensuite transférés à Madagascar, au sein du Laboratoire Rodolphe Mérieux. Le pays participe ainsi à une étude pilote multicentrique avec 8 autres pays en développement.

Une centaine d'enfants malgaches recevront un traitement adapté dans le cadre de ce projet.

Haut de Page