Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

La Fondation Mérieux soutient la mise en œuvre d’un programme de soins pour les malades atteints de la tuberculose multirésistante (TB-MDR) au Tadjikistan

19 novembre 2012, Dushanbe (Tadjikistan)

La Fondation Mérieux soutient le gouvernement de la République du Tadjikistan dans la lutte contre la tuberculose.

La Fondation Mérieux soutient la mise en œuvre d'un programme de soins pour les malades atteints de la tuberculose multirésistante (TB-MDR) au Tadjikistan

La mise en œuvre de la stratégie DOTS a incité le gouvernement à ratifier deux programmes nationaux, le premier pour la période 2005-2010 et le second pour la période 2010-2015. Ce dernier a été mené en collaboration avec HOPE, le PNUD, l’OMS, MSF, le CDC et la Fondation Mérieux, ainsi qu’avec l’appui financier de l’USAID, le Fonds mondial et la Banque allemande de développement (KFW).

Les résultats des études sur la prévalence de la tuberculose multirésistante réalisées en 2008 dans deux régions pilotes du Tadjikistan ont révélé que la multirésistance concerne 16% des nouveaux cas d’infection et 60% des infectées passées. Ces données ont donné lieu, avec le soutien du Green Light Committee en 2009, à la prescription de médicaments de deuxième ligne pour 50 patients. Le programme couvre actuellement 18 zones pilotes et concerne un total de 1120 patients atteints de TB-MDR.

Suite à un décret du Ministère de la Santé publié en 2011, le programme prévoit le traitement de patients atteints de TB-MDR et le réaménagement de lits dans les hôpitaux d’enfants malades et dans les centres antituberculeux.

Le diagnostic des patients atteints de TB-MDR, actuellement réalisé au centre antituberculeux national, doit être transféré au laboratoire de référence national. Depuis 2002, le Tadjikistan utilise toutes les méthodes de diagnostic de la tuberculose en conformité avec les normes internationales et les recommandations de l’OMS.

Afin de permettre à la population de bénéficier au maximum de tous les services de diagnostic, le Ministère de la Santé a lancé la construction d’un nouveau laboratoire de biosécurité de niveaux 2 et 3. Ce laboratoire sera pleinement opérationnel d’ici le début de 2013 et fonctionnera en étroite collaboration avec le Fonds mondial et la Fondation Mérieux. Ce laboratoire sera le premier de son genre et constituera la pièce maîtresse de référence scientifique du pays pour l’introduction d’innovations scientifiques et pour le développement du diagnostic de la tuberculose.

Haut de Page