Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

La qualité des services de laboratoire pour mieux lutter contre la tuberculose : réunion annuelle du Global Laboratory Initiative

Co-organisée par la Fondation Mérieux et l’Organisation Mondiale de la Santé, la réunion annuelle des partenaires de l’Initiative mondiale des laboratoires (GLI) s’est tenue du 15 au 18 avril au centre de conférences Les Pensières de la Fondation Mérieux. Elle a rassemblé 140 participants parmi lesquels des experts mondiaux et acteurs des domaines du diagnostic de la tuberculose et du renforcement de la capacité des laboratoires.

Des solutions pour améliorer l’accès au diagnostic

L’objectif de la réunion était d’améliorer l’accès au diagnostic pour un meilleur contrôle de la tuberculose grâce à des services de laboratoire de qualité. Les représentants d’agences internationales, de partenaires techniques et financiers, d’organismes de recherche, d’ONG, de programmes nationaux de contrôle de la tuberculose, du réseau des Laboratoires Supranationaux de Référence sur la Tuberculose ainsi que des groupes de patients ont été rassemblés pour trouver des solutions.

Les discussions ont porté sur les dernières avancées scientifiques dans le domaine de la tuberculose et sur les développements récents dans le réseau de la GLI. Des réalisations de projets en cours ont été présentées, telles que le déploiement du nouveau test Xpert® MTB/RIF pour le Mycobacterium tuberculosis (MTB) et la résistance au rifampicine. Des orientations sur les politiques de diagnostic de la tuberculose, de biosécurité et d’accréditation des laboratoires étaient parmi les sujets abordés ainsi que les nouveaux tests en développement et l’impact potentiel de nouvelles technologies sur les efforts de renforcement des laboratoires. La nécessité d’amplifier l’assistance technique aux pays pour renforcer les réseaux de laboratoires a également été mise en évidence.

A propos de la GLI

La GLI offre une approche multidimensionnelle mais intégrée au renforcement de la capacité des laboratoires dans le domaine de la tuberculose. La GLI est constituée d’un réseau international de partenaires dédiés à l’élargissement et l’accélération de l’accès aux services de laboratoire de qualité. Son objectif est de répondre aux enjeux de la tuberculose, notamment associée au VIH et multi résistante. Le renforcement des services de laboratoire pour faire face à ces enjeux exige un changement de paradigme dans les politiques de développement des laboratoires, les normes, l’orientation et la coordination de l’assistance technique ainsi que l’accélération du transfert des connaissances.

Le nombre de membres de la GLI continue de croitre et elle réunit aujourd’hui 100 partenaires internationaux. Pour renforcer les services de laboratoire dédiés au diagnostic de la tuberculose, la GLI travaille en étroite collaboration avec des programmes de lutte contre la tuberculose, des organisations non-gouvernementales, des agences techniques et financières, des institutions scientifiques et académiques et des bureaux de l’OMS au niveau national et régional.