Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

Le Centre d’Infectiologie Charles Mérieux de Bamako a reçu la visite de SAS le Prince Albert II de Monaco

27 février 2012, Bamako (Mali)

Le Centre d’Infectiologie Charles Mérieux de Bamako a reçu la visite de SAS le Prince Albert II de Monaco le 15 février dernier.

Le Professeur Souleymane Diallo, Directeur du Centre, et Lorène Ladan-Fofana, responsable de la Fondation Mérieux pour la région Afrique de l’Ouest, ont ainsi présenté le projet de Laboratoire Médical de Campagne, LABOMEDCAMP, initié en collaboration avec la Direction de la Coopération Internationale de la Principauté de Monaco ainsi que les activités du Centre d’Infectiologie et de la Fondation Mérieux plus généralement.

SAS le Prince Albert II de Monaco a visité le Centre d’Infectiologie Charles Mérieux de Bamako, accompagné de sa délégation et du Consul général de la Principauté de Monaco, le 15 février dernier.

Le Professeur Souleymane Diallo, Directeur du Centre, a présenté les activités du Centre d’Infectiologie Charles Mérieux ainsi que le projet LABOMEDCAMP, projet initié dans le cadre d’un partenariat signé en 2010 entre la Fondation Mérieux et la Direction de la Coopération Internationale de la Principauté de Monaco.

Ce projet, mis en œuvre en partenariat avec l’ONG Santé Sud, consiste à améliorer la qualité des soins de santé au Mali par l’installation de 9 laboratoires d’analyses de premières lignes dans 3 régions pilotes, puis à les intégrer dans les dispositifs nationaux de contrôle qualité et de surveillance épidémiologique.

Lorène Ladan-Fofana, responsable de la Fondation Mérieux pour la région Afrique de l’Ouest, a quant à elle, présenté les activités de la Fondation et Louis Delorme, Chargé de Projets, a présenté le Réseau Afrique de l’Ouest de Laboratoires (RESAOLAB) dont l’objectif est de renforcer le secteur du laboratoire dans trois pays d’Afrique de l’Ouest : le Sénégal, le Burkina Faso et le Mali, par l’intermédiaire de trois axes :

  • la formation continue,

  • la gestion de la qualité et

  • la surveillance épidémiologique.

A l’issue de la présentation de ces projets très prometteurs, une visite du Centre de formation et du Laboratoire Rodolphe Mérieux a eu lieu.

La collaboration entre la Fondation Mérieux et la Direction de la Coopération Internationale de la Principauté de Monaco a ainsi permis de concrétiser des projets dans le domaine de la santé publique ; domaine dans lequel la Fondation Mérieux et la Direction de la Coopération Internationale de la Principauté de Monaco interviennent principalement.

Haut de Page