Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

Le Laboratoire des Pathogènes Emergents soutenu par la Fondation AnBer dans le cadre du projet de recherche sur les infections respiratoires basses

23 juillet 2012, Lyon (France)

Grâce au soutien de la Fondation AnBer, le Laboratoire des Pathogènes Emergents de la Fondation Mérieux a fait l’acquisition de matériel pour la détection des résistances aux traitements des infections bactériennes des voies respiratoires basses.

Les infections respiratoires basses sont la première cause de mortalité infantile, avec plus de 2 millions de décès par an, principalement des enfants des pays en développement. Les pathogènes causant la pneumonie restent difficiles à identifier, ce qui rend le traitement difficile à adapter. En effet, les examens cliniques, la radiologie des poumons, et le manque de tests biologiques ne permettent de préciser le germe incriminé que dans 10 à 20% des cas.

Les études menées par le Laboratoire des Pathogènes Emergents, grâce à ce nouvel équipement financé par la Fondation AnBer, permettront de mettre au point des outils de diagnostic précis afin d’identifier et caractériser les infections respiratoires aiguës basses pour améliorer la prise en charge des patients dans les pays en développement.

L’objectif global de ce projet de recherche est de fournir une vision épidémiologique globale des pathogènes respiratoires dans les pays où la pneumonie est un problème majeur de santé publique.

Haut de Page