Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

Les avancées de l’étude pilote multicentrique de la pneumonie

14 février 2012, Lyon (France)

18 mois après son lancement, l’étude pilote multicentrique pneumonie traverse sa phase initiale de recherche avec succès.

En juin 2010, l’étude pilote multicentrique de la pneumonie a été lancée dans le cadre des activités de recherche appliquée de la Fondation Mérieux et coordonnée par la Laboratoire des Pathogènes Emergents (LPE) et le réseau GABRIEL. Crée comme une étude prospective multicentrique pour l’identification des agents étiologiques à l’origine des infections respiratoires graves, le projet recherche est réalisé dans 9 pays : Brésil, Cambodge, Chine, Haïti, Liban, Madagascar, Mali, Mongolie et Paraguay grâce aux hôpitaux et partenariats locaux.

L’objectif de cette étude est de délivrer des informations sur les agents responsables de la pneumonie (bactériens et / ou viraux) qui permettront une meilleure prise en charge des patients. De plus, cette étude contribuera à améliorer les traitements des enfants hospitalisés et adapter les vaccins contre le pneumocoque. Cela devrait mener à la réduction de la mortalité chez les enfants dans les régions spécifiées, et améliorer potentiellement le développement des approches préventives.

A l’approche de la fin du quatrième trimestre après son lancement, l’étude vient de traverser sa phase initiale de recherche avec succès en recevant les agréments de l’IEC pour tous les sites ainsi que l’agrément de la Cornell University en août 2011.

La phase initiale de l’étude poursuit son chemin avec près de 400 cas en cours de recrutement et un nombre équivalent de contrôles, qui ont tous fait l’objet du Quatrième Rapport Intermédiaire présenté entre le 15 et le 25 octobre 2011. Il s’agit également de normaliser les procédures d’harmonisation, de validation et de contrôle de toutes les activités et des réalisations dans le cadre de l’étude. La méthodologie élaborée, dès qu’elle sera validée, devra non seulement servir pour l’étude en cours, mais également comme modèle pour les projets de recherche à venir.

Deux nouveaux sites en Inde doivent bientôt être intégrés à l’étude, grâce à une collaboration fructueuse avec Sanofi Pasteur.

La dimension internationale de l’étude représente un challenge très positif.

Haut de Page