Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

Rapport Annuel 2007

Editorial
2007 : Des racines pour la vie

La Fondation Mérieux a célébré en 2007 son quarantième anniversaire

40 années de mobilisation au service de la santé publique mondiale et de la lutte contre lesmaladies infectieuses.

40 années qui, avec le Docteur Charles Mérieux, son fondateur, ont vu des actions remarquables, telles la campagne de vaccination contre la méningite au Brésil en 1974, des rencontres scientifiques internationales sur des problématiques de santé publique majeures, la naissance de structures dédiées aux besoins des pays émergents et de l'action humanitaire : Bioforce Développement, Bioport, formation en vaccinologie ADVAC, …

Fort de cet héritage, le Docteur Christophe Mérieux avait souhaité faire évoluer la Fondation pour refocaliser son action sur le terrain, au coeur des foyers infectieux. Il voulait faire reculer la maladie et la souffrance, en créant dans les pays défavorisés les conditions d'un développement à long terme dans le domaine de la santé.

La Fondation Mérieux, fidèle à cette vision et toujours soutenue par Sanofi Pasteur, mène désormais son action autour de quatre domaines stratégiques : renforcement des potentiels de biologie clinique – recherche appliquée – formation et échanges de connaissances – soutien aux patients.

Elle agit avec le soutien de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux, partageant une mêmevision au service de la lutte contre les maladies infectieuses.

Au cours de l'année écoulée, la Fondation a mené des avancées décisives :

  • Conformément au choix de Christophe, j'ai demandé à Benoît Miribel de prendre la Direction générale de la Fondation Mérieux en janvier 2007 et procédé en novembre dernier au renouvellement du Conseil d'administration pour une plus grande représentation de la communauté scientifique et médicale.

  • Trois nouveaux laboratoires destinés au diagnostic des maladies infectieuses ont été lancés en 2007 en Haïti, au Laos et à Madagascar et seront inaugurés en 2008. Ces trois unités qui porteront le nom de Rodolphe Mérieux, viendront compléter le réseau de laboratoires « sentinelles » initié par Christophe dans les pays émergents.

  • La Fondation a intégré fin 2007 ses propres équipes de recherche dédiées à l'identification des pathogènes émergents : le Laboratoire de Gerland (Lyon-France) et le Laboratoire Christophe Mérieux créé au sein de l'Académie Chinoise des Sciences Médicales de Pékin. Elles s'appuieront sur un Conseil scientifique renouvelé début 2008 et associant des experts internationalementreconnus.

Progressivement la Fondation se structure et se dote de nouveaux moyens pour assurer ses missions. En renforçant ses capacités financières, la cession de sa participation minoritaire de 23% dans le Laboratoire Marcel Mérieux fin 2007 intervient à un moment stratégique, permettant d'accélérer la mise en oeuvre de nouveaux projets sur le terrain.

Avec nos partenaires - scientifiques et professionnels de santé de ces pays, acteurs du développement international et industriels de la biologie - notre ambition est d'étendre notre réseau dans le monde, pour, ensemble, donner de nouvelles racines à la vie.

Alain Mérieux (Président)

Rapport annuel 20072.1 Mo pdf

Haut de Page