Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

Réalisations du programme Action BioMali

16 octobre 2009, Bamako (Mail)

Le programme Action BioMali mis en œuvre depuis 2005 par la Fondation Mérieux en partenariat avec le Ministère de la Santé du Mali et co-financé par la Commission Européenne, a pour objectif général d'augmenter le dépistage et le suivi biologique des patients atteints du VIH / SIDA, de la Tuberculose et du Paludisme au Mali.

Réalisations du programme Action BioMali

Les groupes cibles du programme sont les groupes à risques et les volontaires pour un dépistage gratuit et anonyme du VIH / SIDA :

  • les femmes enceintes ;

  • les donneurs de sang ;

  • tout patient se présentant dans une structure de soins suspect d'être atteint ou déjà traité contre ces trois maladies ;

  • le personnel de santé concerné par les actions (du Mali et des pays voisins).

Les principales actions du programme consistent à :

  • créer un réseau de laboratoires en renforçant les structures existantes sur tout le territoire ;

  • intégrer le programme dans une approche globale de soins ;

  • mettre en œuvre un système de recueil de données fiables et de qualité dans le domaine du diagnostic biologique ;

  • à diffuser la méthodologie et les résultats du programme et à mettre en place ses conditions de démultiplication et de pérennisation.

Aujourd'hui, 73 structures du réseau ont été équipées de matériel analytique et environnemental, et de petits matériels et consommables. Une dotation complémentaire en matériels, consommables et réactifs, est prévue fin 2009. 82 laboratoires sont impliqués dans le développement du programme.

Plus de 350 professionnels de la santé ont été formés depuis le lancement du programme en 2005 :

  • lors de formations qualifiantes (Assurance Qualité, VIH / SIDA, Tuberculose et Paludisme) ;

  • dans le cadre de la formation BAMS (Bachelor en Biologie Médicale Appliquée) ;

  • par compagnonnage au sein du Laboratoire Rodolphe Mérieux de Bamako.

En vue d'uniformiser les pratiques, un Guide de Bonne Exécution des Analyses Biomédicales (GBEA) a été rédigé et institué comme référentiel par le Ministre de la Santé, en date du 2 avril 2009, dans tous les laboratoires d'analyses biomédicales du Mali.

La construction d'une Unité d'Evaluation Externe de la Qualité au sein de l'Institut National de Recherche en Santé Publique (INRSP) a débuté en Septembre 2009. Ce laboratoire permettra d'évaluer et de s'assurer de la qualité des résultats rendus aux patients dans l'ensemble des laboratoires d'analyses médicales du Mali.

Une campagne de sensibilisation a été lancée par Action BioMali au Mali et dans la sous-région afin de communiquer auprès des groupes cibles et du réseau des laboratoires.

Haut de Page