Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

Soutien de Structures Locales en Cambodge

L’hôpital régional de Takéo

L'hôpital régional de Takéo

L’Hôpital Régional de Takéo, jumelé avec les CHU de Bourges et de Vierzon et une équipe de Médecins Sans Frontières de Belgique, tient une consultation Sida avec mise en place de traitements antirétroviraux.

Une consultation Sida pour les enfants a également été mise en place en collaboration avec un hôpital catholique italien.

Takéo est une ville de province cambodgienne, située dans une zone rurale à environ 75 km au sud de la capitale Phnom Penh. Datant de l'époque coloniale, son hôpital de 250 lits demeure la seule structure de soins pour les 2 millions d'habitants de la région.

Cet établissement a été choisi par le gouvernement et la Coopération Française comme établissement modèle pour le développement de structures sanitaires. La Fondation Mérieux a décidé d'investir dans la complète réhabilitation du laboratoire d'analyses médicales de cet hôpital. Les travaux se sont achevés fin mai 2007

Les biologistes de l'Hôpital de Takéo disposent à présent de trois salles de travail réalisées aux normes internationales de construction et de qualité. Une des pièces a été construite aux normes de biosécurité P2 et le laboratoire est maintenant correctement équipé en paillasses, congélateurs et appareils d’analyses. L'Hôpital de Takéo est ainsi doté d'une infrastructure et d'équipements lui permettant d'effectuer des examens biologiques de qualité.

L’hôpital régional de Sihanoukville

De même à Sihanoukville, la Fondation Mérieux a apporté son soutien à l'hôpital régional de 80 lits. La Fondation a rénové une partie du laboratoire d’analyses médicales et a initié la mise en place d’une activité de bactériologie.

Establishment of a new microbiology unit at Preah Kossamack Hospital

Suite à la signature d'une convention tripartite entre le Ministère de la Santé du Cambodge, l’Hôpital de l'Amitié Khméro-Soviétique et la Fondation Mérieux, un jeune pharmacien cambodgien a été sélectionné et envoyé en formation à l'Hôpital Tenon Paris, pour une durée de un an, afin de se spécialiser en bactériologie. Parallèlement, la Fondation Mérieux en partenariat avec la Fondation Gattefossé, a entièrement rénové le Laboratoire de Biologie Médicale de l’Hôpital et a mis en place une unité de microbiologie.

A son retour au Cambodge, le jeune pharmacien a été recruté en tant que Vice-Directeur du Laboratoire et responsable de l’unité de Microbiologie. L'activité de cette unité consiste en l'isolement, l'identification et la détermination de la sensibilité aux antibiotiques de germes provenant de patients. Cela permet l'introduction d'antibiothérapies documentées et d'éviter l'apparition de résistances aux antibiotiques.

L’Hôpital de l’Amitié Khméro-Soviétique (HAKS)

Suite à la signature d'une convention tripartite entre le Ministère de la Santé du Cambodge, l’Hôpital de l'Amitié Khméro-Soviétique et la Fondation Mérieux, un jeune pharmacien cambodgien a été sélectionné et envoyé en formation à l'Hôpital Tenon Paris, pour une durée de un an, afin de se spécialiser en bactériologie. Parallèlement, la Fondation Mérieux en partenariat avec la Fondation Gattefossé, a entièrement rénové le Laboratoire de Biologie Médicale de l’Hôpital et a mis en place une unité de microbiologie.

Création d’une unité de microbiologie à l’Hôpital Preah Kossamack

Afin de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins, la Fondation Mérieux a réhabilité plusieurs laboratoires d’analyses d’hôpitaux au Cambodge comme le Laboratoire de Takéo ou le Laboratoire de l’Hôpital National de l’Amitié Khméro-Soviétique. En 2010, les travaux de rénovation ont été achevés au Laboratoire de Microbiologie de l’Hôpital Public de Battambang.

Aujourd’hui, un nouveau programme de réhabilitation a été finalisé. Il concerne l’Hôpital Preah Kossamack où un laboratoire de microbiologie a été inauguré le 26 juillet dernier.

Ce projet s’inscrit dans un plan d’ensemble de développement de l’hôpital et de son laboratoire de biologie médicale.

Situé à l’est de Phnom Penh, l’Hôpital Preah Kossamak est le troisième établissement généraliste du pays. Autrefois connu sous le nom « d’hôpital des Bonzes », il l’est désormais plus sous celui « d’hôpital des pauvres ».

Haut de Page