Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

Soutien de Structures Locales en Haïti

Soutien de Structures Locales en Haïti

De retour des Etats-Unis après ses études, le Professeur Jean William Pape est le premier à découvrir le VIH / SIDA sur le sol haïtien. Pour lutter contre cette maladie infectieuse, il crée en 1982 l'Institut GHESKIO, le Groupe Haïtien d'Etude du Sarcome de Kaposi et des Infections Opportunistes, dans la capitale Port Au Prince.

Sa mission : assurer des services gratuits et de qualité aux patients en traitement, effectuer des travaux de recherche appliquée sur les maladies infectieuses et former des cadres de santé qualifiés.

Depuis 2003, la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux puis la Fondation Mérieux se sont associées au développement de l'Institut en lui apportant son soutien humain et matériel en biologie médicale. La Fondation finance l'achat d'appareils et de réactifs et un biologiste a été missionné pour améliorer les capacités du laboratoire d'analyse et de recherche GHESKIO.

La Fondation Mérieux permet ainsi à cet Institut d'assurer :

  • La confirmation d'une infection à VIH notamment pour les nouveaux-nés de mères atteintes par le virus ;

  • L'accès au dépistage de certains paramètres comme la rubéole, l'hépatite B, la toxoplasmose ; 

  • L'aide à la thérapie en tenant compte des problèmes de résistance aux médicaments 

  • L'accès à des analyses non disponibles en Haïti (lipase, amylase) ;

  • La mise en place d'études sur la multirésitance de la Tuberculose.

L'activité de l'Institut GHESKIO de Port-au-Prince et de ses 37 centres régionaux étant exponentielle, un nouveau centre s'est construit dans un autre quartier de la capitale avec notamment la collaboration de l'AFD. La Fondation Mérieux a ainsi contribué en 2008 à la conception puis à l'équipement du Laboratoire de Recherche Rodolphe Mérieux au sein du Centre IMIS (Institut des Maladies Infectieuses et de Santé de la Reproduction) de Port-au-Prince. Ce laboratoire doté d'un « box » de type P2, offre un outil de recherche performant.

Un expert biologiste de la Fondation a été affecté au développement des programmes de recherche du Laboratoire Rodolphe Mérieux, en collaboration avec les équipes du Professeur Jean William Pape.

Haut de Page