Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

WARDS : des formations pour la CEDEAO bâties sur le succès RESAOLAB

5 juin 2015, Ouagadougou (Burkina Faso)

L’objectif du projet WARDS (West African Regional Disease Surveillance Capacity Strengthening) est de renforcer les systèmes régionaux de surveillance et de réponse des maladies de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

La Fondation Mérieux a participé les 4 et 5 juin à la réunion annuelle de WARDS à Ouagadougou, au Burkina Faso. L’objectif de cette réunion était d’échanger sur le développement du projet, ses résultats et sa stratégie future.

Face à la réussite de RESAOLAB, l’OOAS et la Banque Mondiale ont souhaité faire appel à la Fondation Mérieux pour étendre le programme, en déployant la composante formation continue du personnel de laboratoire à l’ensemble des 15 pays membres de la Communauté Économique Des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). La Fondation Mérieux apportera un soutien technique dans le renforcement des capacités des ressources humaines afin de créer, dans le cadre de WARDS, 60 centres de surveillance épidémiologique dans la CEDEAO.

La Fondation Mérieux a déjà mené en 2015 des visites exploratoires en Côte-d’Ivoire, en Guinée Bissau et au Cap-Vert. D’autres visites sont prévues pour les pays anglophones de septembre 2015 jusqu’en mars 2016. Les modules de formation sont actuellement en cours de traduction et d’adaptation en anglais et en portugais pour WARDS. Les modules couvrent : la surveillance des maladies chroniques, les maladies à potentiel épidémique, la microscopie, les tests de sensibilité aux antibiotiques et la résistance bactérienne, la maintenance des équipements biomédicaux, l’assurance qualité, la gestion de la biosécurité et des déchets, et les processus pré et post-analytiques. Des formations seront dispensées en 2015 en Côte-d’Ivoire, en Guinée Bissau et au Cap-Vert.

Pour 2017, la Fondation Mérieux a pour objectif d’effectuer 3 sessions de formations pour les formateurs et 12 sessions de formations pour les techniciens de laboratoire dans 8 pays d’Afrique de l’Ouest. À travers cette initiative, 176 techniciens de laboratoire bénéficieront de cette formation.

A propos de RESAOLAB

Le Réseau d’Afrique de l’Ouest des Laboratoires d’Analyses Biologiques (RESAOLAB) a été initié par la Fondation Mérieux en 2009 en collaboration avec les ministres de la Santé du Burkina Faso, du Mali et du Sénégal. Quatre nouveaux pays ont rejoint le réseau en 2013 : le Bénin, la Guinée Conakry, le Niger et le Togo. Avant RESAOLAB, aucun programme de dimension régionale en Afrique de l’Ouest n’avait visé à renforcer le domaine des analyses biomédicales. À travers RESAOLAB, la Fondation Mérieux mène les efforts pour renforcer les systèmes nationaux des laboratoires et apporte son soutien à l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS) dans la mise en œuvre d’une approche régionale pour l’amélioration de la qualité des analyses biomédicales, la formation du personnel de laboratoire au niveau national (pour les techniciens, technologues, pharmaciens diplômés et médecins en biologie) et l’appui à la surveillance épidémiologique.

Contacts pour ce projet

Dr Josette Najjar
Responsable des programmes de formation (Fondation Mérieux)

E-mail : Envoyer un e-mail

Lorène Ladan Fofana
Responsable Régional Afrique de l'Ouest

E-mail : Envoyer un e-mail

Haut de Page