Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

Laboratoire Rodolphe Mérieux du Bangladesh

Le Laboratoire Rodolphe Mérieux du Bangladesh fait partie du Bangladesh Institute of Tropical and Infectious Diseases (BITID). Il a été construit par la Fondation Mérieux, en partenariat avec le BITID, l’International Centre for Diarrhoeal Disease Research of Bangladesh (iccdr,b), l’Institute for Developing Science and Health Initiative (ideSHi) et le Mahidol Oxford Tropical Medicine Research Unit (MORU), avec le soutien financier de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux.

La tuberculose, principal axe de recherche

Inauguré à Chittagong en avril 2015, le Laboratoire Rodolphe Mérieux du Bangladesh a pour ambition d’être un pôle d’excellence national pour la recherche appliquée, la formation et les analyses biologiques. Les programmes de recherche, développés en partenariat avec l’iccdr,b, portent d’une part sur les infections respiratoires et la tuberculose, et d’autre part sur la fièvre et la diarrhée entérique.

Le laboratoire fournit aux patients un diagnostic de qualité pour une meilleure prise en charge, effectuant à la fois des tests de routine et des examens plus spécialisés. Des étudiants en biologie clinique et maladies infectieuses reçoivent aussi une formation au laboratoire, renforçant ainsi les capacités locales.

Cette infrastructure de pointe de 250 m2 comprend quatre zones : un laboratoire P2 pour la bactériologie, un laboratoire P3 pour la culture des mycobactéries, une zone de biosécurité de niveau P1 et une « salle blanche » dédiée à la biologie moléculaire. Le Laboratoire Rodolphe Mérieux comprend également une salle de prélèvement, une salle de préparation des milieux de culture, une salle pour l’autoclave pour la stérilisation des milieux de culture et un accueil avec une salle d’attente.

Le laboratoire a été conçu selon la norme ISO 14644, partie 4 et 1, « Salles propres et environnements maîtrisés apparentés », et les techniques utilisées vont permettre de réaliser une économie d’énergie de l’ordre de 40 à 60 % par rapport à une structure standard. En plus de la construction, la Fondation Mérieux a équipé le laboratoire et forme le personnel.

Haut de Page