Fondation Merieux

Une fondation familiale dédiée à la lutte contre les maladies infectieuses

Laos : le premier Laboratoire de Sécurité Alimentaire inauguré à Vientiane

24 avril 2017, Vientiane (Laos)

Ce lundi 24 avril a été inauguré à Vientiane (Laos) le Laboratoire de Sécurité Alimentaire. Le bâtiment de 1 200 m2 est le premier laboratoire de ce genre au Laos. Il sera le centre de référence pour le contrôle de la qualité alimentaire dans le pays.

Le premier Laboratoire de Sécurité Alimentaire inauguré à Vientiane, Laos

La construction du laboratoire a été supervisée par la Fondation Mérieux, connue pour son expertise dans le renforcement des systèmes de laboratoire et dans la construction, la conception et la supervision des laboratoires, en partenariat avec les autorités locales. Le Laboratoire de Sécurité Alimentaire appartient au Food and Drug Quality Control Center, qui est géré par le ministère de la Santé du Laos.

Bounkong Sihavong, ministre de la Santé du Laos, a présidé la cérémonie d’inauguration, en présence de Ponmek Dalaloy, ancien ministre de la Santé du Laos, de Claudine Ledoux, ambassadrice de France au Laos, d’Alain Mérieux, président de l’Institut Mérieux, et de Philippe Sans, président-directeur général de Mérieux NutriSciences.

Objectif : analyser et contrôler la qualité des produits alimentaires

L’objectif du laboratoire est de protéger la population contre les maladies d’origine alimentaire, grâce à l’analyse et au contrôle de la qualité des produits alimentaires importés, exportés et locaux mais aussi en assurant la sécurité de la chaîne alimentaire.

Le Laboratoire de Sécurité Alimentaire est un bâtiment de deux étages, constitué de 25 salles de laboratoire et de plateformes de tests sophistiqués pour détecter différents types de contamination.

La construction du laboratoire a été soutenue par un financement d’un million d’euros de la part de Mérieux NutriSciences, entreprise dédiée à la protection de la santé des consommateurs dans le monde entier.

À propos des maladies d’origine alimentaire

Les maladies d’origine alimentaire sont un enjeu majeur de santé publique dans le monde : selon l’Organisation mondiale de la Santé, en Asie du Sud-Est, elles sont responsables de 175 000 morts par an. Plus d’un tiers des morts d’enfants de moins de 5 ans à cause de la diarrhée dans le monde surviennent dans cette région.

Les maladies d’origine alimentaire sont principalement dues à la contamination des aliments par des bactéries, des virus, des parasites, des toxines et des produits chimiques nuisibles.

Les risques microbiologiques et chimiques peuvent aussi être introduits au niveau de l’exploitation agricole, par exemple, en utilisant de l’eau contaminée par les effluents industriels ou par les effluents d’élevage de volailles, pour irriguer les récoltes.

De même, de tels risques peuvent apparaître lors de la préparation, du stockage et du transport des aliments et des produits alimentaires.

Haut de Page