Burkina Faso

Depuis 2009, le Burkina Faso est un des leaders du Réseau d’Afrique de l’Ouest des Laboratoires d’Analyses Biologiques (RESAOLAB) et a grandement contribué à son succès. La Fondation Mérieux a notamment participé à l’évaluation de la qualité de plus d’une centaine de laboratoires, dans le but d’améliorer la qualité du diagnostic.

En bref

  • 1 collaborateur burkinabé
  • Pays membre de RESAOLAB depuis 2009

Situation

Activités dans le cadre de RESAOLAB

Le Burkina Faso est l’un des 7 pays membres du réseau de laboratoires d’Afrique de l’Ouest RESAOLAB créé par la Fondation Mérieux et les ministères de la Santé des pays membres. Dans ce cadre, il participe chaque année aux actions de formation, de supervision des laboratoires, d’assurance qualité et d’évaluation externe de la qualité.

Depuis 2009, plusieurs projets ont été mis en œuvre et financés par la Fondation Mérieux et ses partenaires, dont l’Agence Française de Développement, afin de doter le pays de structures de formation adaptées : création en 2013 du Centre de formation continue et de l’Unité d’évaluation externe de la qualité à Ouagadougou (au sein de la Direction générale de la pharmacie, du médicament et du laboratoire), rénovation de trois centres de formation continue en 2014 (à Bobo-Dioulasso, Ouahigouya et Fada N’Gourma), réhabilitation du laboratoire et des salles de travaux pratiques de la Faculté de Pharmacie de Ouagadougou en 2014 avec le soutien de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux.

Grâce à ces infrastructures, le Burkina Faso héberge de nombreuses formations (Contrôle Qualité, gestion des laboratoires, etc.) et des rencontres liés aux activités de RESAOLAB et de WARDS (West Africa Regional Disease Surveillance).

Au total, 121 laboratoires d’analyses médicales burkinabés font l’objet d’actions de supervision et sont progressivement intégrés au programme d’évaluation externe de la qualité lancé par la Fondation Mérieux.

Le Burkina Faso fait également partie des pays d’attribution de bourses d’études pour la formation BAMS (Bachelor en Biologie Médicale Appliquée) délivrée au Mali.

Accès au diagnostic

Au Burkina Faso, la Fondation Mérieux participe à l’étude SOCIALAB, un projet de recherche académique piloté par l’AIGHD (Amsterdam Institute for Global Health and Development) au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal. Il a pour objectif d’identifier les barrières sociales, culturelles, historiques et politiques pesant sur les services de biologie médicale et de mesurer leur impact sur la qualité des soins prénataux en Afrique subsaharienne.

Suivant

Précédent

Relancer

Pause