Chine

Partenaire historique de la Fondation Mérieux et hôte du Laboratoire Christophe Mérieux, situé à l’Académie chinoise des sciences médicales, à Pékin, la Chine travaille de concert avec la Fondation Mérieux sur des coopérations scientifiques dans le pays et à l’international.

En bref

  • Première mission de la Fondation Mérieux en 2006
  • 3 collaborateurs chinois
  • Laboratoire Christophe Mérieux à l’Institut de biologie de l’Académie chinoise des sciences médicales à Pékin, membre du réseau GABRIEL

Thèmes de recherche du Laboratoire Christophe Mérieux : pneumonie et tuberculose

Situation

La Fondation Mérieux est la troisième fondation internationale à avoir été reconnue par le ministère chinois de la Santé en 2014. Une coopération de recherche a été officiellement signée en 2015 entre la Fondation Mérieux, le Centre d’Infectiologie Charles Mérieux du Mali et l’Académie chinoise des sciences médicales.

Accès au diagnostic

Depuis 2008, la Fondation Mérieux et le ministère chinois de la Santé mènent un programme de décentralisation du diagnostic de la tuberculose et de sa résistance avec le soutien de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux. Il s’agit de renforcer les capacités de prises en charge locales dans les régions où la prévalence de la maladie est particulièrement forte.

Renforcement des capacités de recherche

Dans le cadre du réseau GABRIEL, les chercheurs du Laboratoire Christophe Mérieux de Pékin bénéficient et déploient des modules de formation développés par le Laboratoire des Pathogènes Émergents de Lyon. Ils organisent également des formations pour d’autres membres de GABRIEL.

Ils participent au Projet CARE (China Against Drug Resistance) pour renforcer l’utilisation rationnelle des antibiotiques et le contrôle des infections nosocomiales. Le projet est mené en partenariat avec le ministère chinois de la Santé, l’Association médicale chinoise et avec le soutien de bioMérieux Chine.

Suivant

Précédent

Relancer

Pause