Haïti

Haïti est l’un des pays les plus durement touchés par les catastrophes naturelles dans les vingt dernières années. La Fondation Mérieux y intervient depuis 2002, aux côtés du ministère de la Santé publique et de la Population et des Centres GHESKIO, pour renforcer le système national des laboratoires et la recherche spécialisée. Elle accompagne également plusieurs structures destinées aux mères et aux enfants.

En bref

  • Première mission de la Fondation Mérieux en 2002
  • Laboratoire Rodolphe Mérieux (2009) à l’Institut des maladies infectieuses et de santé de la reproduction des Centres GHESKIO (Groupe Haïtien d’Étude du Sarcome de Kaposi et des Infections Opportunistes) à Port-au-Prince, membre du réseau GABRIEL

Thèmes de recherche du Laboratoire Rodolphe Mérieux : tuberculose, VIH/sida, microbiologie et résistance bactérienne

Situation

Accès au diagnostic

Haïti fait partie des premiers pays d’intervention de la Fondation Mérieux. Elle y compte un partenaire historique : les Centres GHESKIO, fondées et dirigées par Jean-William Pape, qui hébergent le Laboratoire Rodolphe Mérieux, seul laboratoire de biosécurité de niveau P3 dans le pays. La Fondation a apporté son appui à la mise en place de techniques de microbiologie et diagnostic moléculaire, afin de prendre en charge les activités de quantification de la charge virale VIH et de diagnostic du choléra et du virus Zika.

Depuis 2015, la Fondation Mérieux soutient le projet SPHaïtiLAB pour le renforcement du réseau des laboratoires : recrutement de personnel qualifié pour le Laboratoire National de Santé Publique, évaluation de 30 laboratoires à travers le pays et formalisation de la Politique Nationale des Laboratoires. SPHaïtiLAB est cofinancé par la Fondation Mérieux et l’Union européenne, dans le cadre de son programme « Appui aux instituts de santé publique ». SPHaïtiLAB est une collaboration entre le Laboratoire National de Santé Publique d’Haïti, la Direction de l’Épidémiologie, de la Recherche et du Laboratoire, les Centres GHESKIO et l’Institut Africain de Santé Publique (IASP) du Burkina Faso.

La Fondation Mérieux a également apporté son expertise dans le cadre de la reconstruction du laboratoire de biologie de l’hôpital universitaire de l’État d’Haïti détruit par le tremblement de terre de 2010.

Renforcement des capacités de recherche

Dans le cadre du réseau GABRIEL, les chercheurs haïtiens du Laboratoire Rodolphe Mérieux bénéficient de modules de formation développés par le Laboratoire des Pathogènes Émergents de Lyon. Ils participent également à des programmes collaboratifs de recherche et à la mise en place de l’accréditation qualité internationale relatives à la norme ISO 15189.

La Fondation soutient également une étude sur la tuberculose multirésistante menée dans cinq sites dans le pays par les Centres GHESKIO.

Partage de connaissances

Dans le cadre de son programme de soutien à la formation continue, la Fondation Mérieux a créé la formation BAMS (Bachelor en Biologie Médicale Appliquée) destinée aux techniciens de laboratoire haïtiens déjà en exercice. Cette formation qualifiante (de niveau licence), initiée en 2007 au Mali puis en 2011 en Haïti, vise à renforcer les compétences théoriques et pratiques des techniciens de laboratoire de biologie, en insistant sur les bonnes pratiques de laboratoire et les aspects logistiques.

Formation d’éducation à la santé : la Fondation Mérieux a participé à la création d’un module dans les écoles primaires sur le thème de l’eau (en partenariat avec l’Académie des Sciences).

Soutien Mère-Enfant

En Haïti, la Fondation Mérieux, avec le soutien de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux, aide de nombreuses ONG luttant contre la précarité de la population haïtienne et aux ravages causés par les phénomènes naturels (notamment le tremblement de terre en 2010 et l’ouragan Matthew en 2016) :

  • Programme de microcrédits destiné aux femmes vulnérables ou vivant avec le VIH : mis en place avec la collaboration de l’Association pour la Coopération avec la Micro-Entreprise et les Centres GHESKIO, ce programme propose aux femmes haïtiennes vulnérables ou vivant avec le VIH une formation à la gestion d’un prêt et d’une activité commerciale génératrice de revenus. Depuis 2005, plus de 8 900 prêts ont été octroyés à 3 900 femmes, et le taux de remboursement est supérieur à 90 % ;
  • Village de Nazareth de Léogâne : nous soutenons le développement de cette maison d’enfants et améliorons les conditions de vie des enfants et du personnel par la réalisation des travaux de construction de maisons, l’accès à une eau potable et à une meilleure alimentation. Nous soutenons aussi le programme scolaire de l’orphelinat, donnons accès aux soins et mettons en place des activités génératrices de revenus ;
  • Maison d’Enfants Notre Dame de la Médaille Miraculeuse du Cap Haïtien : l’Institution de la Médaille Miraculeuse, gérée par Sœur Godelive, accueille 500 enfants dans l’école rénovée en 2011 et près d’une centaine de pensionnaires dans l’orphelinat. Après avoir mis en œuvre des projets pour renforcer la capacité d’accueil et améliorer les conditions de vie de cette institution, la Fondation Mérieux prend en charge l’achat des denrées alimentaires et des soins médicaux.
  • Association Klib Timoun Kè Kontan (AKTKK) : ce centre de formation a pour but de soutenir les enfants défavorisés en leur donnant la possibilité d’apprendre un métier (tel que la pâtisserie, la broderie, l’art floral, l’artisanat).
  • Dispensaire des Salines à Jacmel : créé par AAIP (Aides Actions Internationale Pompiers), ce centre médical œuvre pour la prise en charge des personnes nécessitant des soins (consultation externe, vaccination, suivi pédiatrique, etc.).

Après le passage de l’ouragan Matthew, la Fondation Mérieux a participé à l’aide d’urgence : sensibilisation des communautés et distribution de kits choléra, de médicaments, de kits alimentaires et de bâches pour les toits.

Suivant

Précédent

Relancer

Pause