Laboratoire Rodolphe Mérieux de Goma (RDC)

Le Laboratoire Rodolphe Mérieux de la République démocratique du Congo (RDC) est une infrastructure de diagnostic de haute sécurité (avec des laboratoires P2 et P3) qui appartient à l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) à Goma.

Type

Accès au diagnostic

Région

Afrique

Pays

RDC

Partenaires

7

État

En cours

Il est équipé de technologies de pointe qui répondent aux normes internationales les plus exigeantes en matière de qualité, biosécurité et biosûreté.

Le laboratoire tient un rôle clé dans la réponse à l’épidémie de COVID-19, en réalisant l’ensemble des tests de la région est du pays.

Les laboratoires containers de l'INRB à Goma

A travers ce projet, USAID, la Fondation Mérieux et la Mérieux Foundation USA collaborent avec l’INRB pour donner à la RDC des capacités de diagnostic décentralisées pour le contrôle et la surveillance des maladies infectieuses comportant un risque épidémique.

Contexte

Lors d’épidémies, l’accès au diagnostic est essentiel pour identifier les individus contaminés, les orienter vers les centres de soin et mettre en place les mesures de surveillance et de prévention pour stopper la propagation de la maladie.

Origine du projet

En juillet 2019, le Professeur Muyembe Tamfum, Directeur de l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) alertait le Président de la Fondation Mérieux, Alain Mérieux, sur le besoin urgent d’augmenter les capacités de diagnostic pour lutter contre la pire épidémie de maladie à virus Ebola qu’ait connu le pays, et la deuxième plus grande épidémie jamais enregistrée au monde. Le Prof Muyembe, alors responsable de la réponse nationale contre l’épidémie, s’alarmait de voir les premiers cas de maladie à virus Ebola à Goma, troisième ville du pays et zone d’échange phare entre le pays et l’Ouganda et le Rwanda voisins.

La Fondation Mérieux a rapidement répondu et, en octobre 2019, a envoyé par avion des laboratoires-containers en RDC. La propriété de ces infrastructure a été donnée à l’antenne provinciale de l’INRB, située à Goma.

En novembre 2019, USAID a signé un accord coopératif avec la Mérieux Foundation USA pour co-financer ce projet de nouveau Laboratoire Rodolphe Mérieux.

Situation stratégique

La RDC est l’une des cinq nations africaines qui possède un laboratoire de référence internationale pour les maladies émergentes et les fièvres hémorragiques virales. L’INRB, situé à Kinshasa, est un laboratoire de référence reconnu internationalement pour Ebola et autres fièvres hémorragiques virales. Le développement de laboratoires de référence dans d’autres régions du pays est indispensable étant donné la superficie du pays. L’est de la République démocratique du Congo est particulièrement stratégique puisque plus d’un quart des épidémies d’Ebola ont eu lieu dans cette région au cours des 40 dernières années alors que les infrastructures de laboratoire y sont limitées.

Objectifs

 Le projet a pour objectif de mettre en place :

  • Un laboratoire de référence permanent pour les fièvres hémorragiques virales, telles que la maladie à virus Ebola et d’autres maladies émergentes,
  • Un lieu de stockage sécurisé pour conserver des échantillons venant d’épidémies
  • Un centre d’opération pour la réponse aux épidémies par une équipe permanente de l’INRB à Goma, afin de permettre la surveillance de futures épidémies

Activités et réalisations

Développer des laboratoires-containers sur mesure

Mise en place des infrastructures

La Fondation Mérieux a mandaté la société grenobloise IMeBIO pour préparer l’envoi de containers contenant des laboratoires « plug & play », conçus spécialement pour être déployés dans des zones à ressources limitées : robustes, faciles à transporter et avec une consommation d’énergie limitée.

Envoyer les laboratoires à Goma

Les containers de 12 mètres ont été transportés par avion dans un Antonov, avion-cargo le plus grand au monde, depuis la plateforme de logistique humanitaire Bioport à l’aéroport Lyon Saint Exupéry.

Installation et équipement sur place

Le Laboratoire Rodolphe Mérieux à l’INRB est équipé de :

  • Un laboratoire-container P2 : l’équipement comprend les plateformes pour effectuer les tests diagnostiques moléculaires et des armoires de niveau de biosécurité 2
  • Un laboratoire-container P3 : l’équipement comprend des armoires de niveau de biosécurité 2 et 3, un instrument de diagnostic avancé pour la chimie clinique et des équipements de stérilisation et de décontamination
  • Un container de stockage réfrigéré pour les spécimens et réactifs
  • Des bureaux, salles de réunion et de pause pour les équipes et scientifiques en visite

Ressources humaines

Une douzaine de personnes travaillent au laboratoire dirigé par le Dr Daniel Mukadi, Directeur du Laboratoire Rodolphe Mérieux et Directeur Provincial de l’Institut National de Recherche Biomédicale à Goma.

Formations

Les experts de la Fondation Mérieux ont formé le personnel du Laboratoire Rodolphe Mérieux à l’utilisation d’équipement spécialisés et aux protocoles opérationnels, de biosécurité et de biosûreté.

Élaboration de procédures opérationnelles standard (POS)

Des procédures d’exploitation et d’entretien des installations ont été élaborées avec le soutien de la Fondation Mérieux, pour la gestion des déchets, la biosécurité et la biosûreté, par exemple.

Perspectives

Le laboratoire sera intégré au système de santé régional en tant que laboratoire de référence pour les fièvres hémorragiques virale et autres maladies infectieuses émergentes. Il effectuera des activités de surveillance et de réponse aux futures épidémies.

De nouvelles collaborations seront mises en place, avec d’autres agences des USA ou des réseaux de recherche internationaux comme le réseau GABRIEL de la Fondation Mérieux.

Partenaires

Partenaires opérationnels :

Partenaires financiers :

Le projet est co-financé par la Fondation Mérieux avec le soutien de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux, et par USAID

En savoir plus sur les Laboratoires Rodolphe Mérieux

Suivant

Précédent

Relancer

Pause