COVID-19: La Fondation Mérieux apporte son expertise diagnostic et recherche pour renforcer ses laboratoires partenaires face à l’épidémie COVID-19.
Découvrez en plus sur nos actions

HINTT

HBHA immune-monitoring pour le suivi du traitement anti-tuberculeux et l'amélioration de son taux de succès

Type

Recherche

Région

Global

Pays

Bangladesh, Géorgie, Liban, Madagascar, Paraguay

Partenaires

11

État

En cours

Contexte

La tuberculose (TB) demeure la première cause de décès par infection dans le monde. En 2018, 10 millions de personnes ont contracté la maladie et 1,5 million en sont mortes (parmi lesquelles 300 000 personnes atteintes du VIH). Lorsque la TB est active et détectable, elle peut être traitée. La durée du traitement peut aller de 6 à 24 mois, selon la sensibilité de la souche Mycobacterium tuberculosis responsable de la maladie.

HINTT

Le projet phare de notre programme de recherche sur la tuberculose est une évaluation multicentrique des diagnostics à l’appui de la surveillance du traitement de la tuberculose, ‘HINTT’ (HBHA immuno-monitoring for tuberculosis treatment). HBHA est une protéine de surface de Mycobacterium tuberculosis considéré comme un potentiel biomarqueur pour le suivi de la réponse au traitement anti-tuberculeux.

L’étude comprend des analyses de laboratoire approfondies menées dans les laboratoires de 5 pays, ainsi que des aspects plus exploratoires de  » découverte  » menés en France, qui tirent parti des plateformes technologiques disponibles au sein du CIRI (Centre International de Recherche en Infectiologie) à Lyon.

Objectifs

L’objectif global est d’évaluer de nouvelles approches diagnostiques pour discriminer les patients qui répondent bien au traitement par rapport à ceux dont la maladie progresse. Nous testerons des panels de biomarqueurs hôtes établis au moyen de quatre méthodologies complémentaires et évaluerons l’utilité de ces outils dans des cohortes d’observation longitudinale prospective. Les cohortes de patients sont gérées au sein du réseau GABRIEL.

Activités

Les méthodes utilisées sont les suivantes :

  • un test commercial standard de libération d’interféron gamma, QuantiFERON-Gold Plus, associé à un nouvel antigène recombinant (HBHA) ;
  • le profilage de l’expression des gènes à l’aide de signatures transcriptomiques ;
  • immunophénotypage de sous-ensembles de cellules T par cytométrie ;
  •  signatures protéomiques de cytokines/chimiokines détectées lors d’un immunoessai en microsphères sur la plateforme de criblage à haut débit Luminex. 

Partenaires

  • The International Centre for Diarrhoeal Disease Research, Bangladesh, Dacca, Bangladesh
  • University of Lebanon, Tripoli, Lebanon
  • Service des Maladies Infectieuses et Tropicales, Hospices Civils de Lyon, France
  • Unité d’hygiène, épidémiologie et prévention, Groupement Hospitalier Centre, Hospices Civils de Lyon, France
  • National Center for Tuberculosis and Lund Diseases (NCTBLD), Tbilisi, Georgia
  • Instituto de Investigaciones en Ciencias de la Salud, Asuncion, Paraguay
  • Institut Pasteur de Madagascar, Antananarivo
  • Centre Pasteur du Cameroun
  • Centre International de Recherche en Infectiologie INSERM U1111
  • Istituto Nazionale Malattie Infettive “Lazzaro Spallanzani” di Roma”
  • Università Cattolica del Sacro Cuore

Suivant

Précédent

Relancer

Pause