Thématiques de recherche

Nous menons des projets de recherche répondant directement aux menaces infectieuses qui touchent les enfants dans les pays en développement.

Chargement...

La Fondation Mérieux concentre son action sur ces grands enjeux de recherche impactant fortement la santé publique des pays en développement :

  • Les infections respiratoires ;
  • Les infections d’origine alimentaire (entériques) ;
  • Les infections émergentes ;
  • La résistance aux antibiotiques.

La Fondation participe également à des projets de moindre envergure visant des maladies infectieuses prioritaires au niveau local et pouvant servir d’incubateurs au lancement de futurs programmes collaboratifs (projets de recherche sur la méningite, la lèpre, la bilharziose, le VIH/sida, etc.)

Infections respiratoires

Les pneumonies (infections respiratoires basses aiguës) représentent un enjeu majeur de santé publique dans les pays en développement et constituent la première cause de mortalité infantile dans le monde. Plusieurs programmes de recherche sont en cours au sein du réseau GABRIEL : sur la co-infection virale et bactérienne, sur l’incidence et sur l’étiologie des pneumonies. Parallèlement, le Laboratoire des Pathogènes Émergents travaille sur le développement de tests moléculaires permettant d’identifier les sérotypes de la principale bactérie responsable – Streptococcus pneumoniae – à partir d’échantillons cliniques : le test de PCR multiplexe en temps réel et test de typage moléculaire basé sur la technologie xTAG® de Luminex®.

Étude pédiatrique collaborative

La Fondation Mérieux a lancé et financé en 2010 une vaste étude épidémiologique multicentrique dans 8 pays sur 3 continents afin d’identifier les agents viraux ou bactériens responsables de pneumonies sévères chez les enfants de moins de 5 ans. Publiés entre 2016 et 2017, les résultats montrent que près de la moitié des cas de pneumonie peuvent être attribués au Streptococcus pneumoniae, les autres cas étant essentiellement d’origine virale.

Infections d’origine alimentaire (entériques)

La fièvre typhoïde est une maladie infectieuse grave qui résulte de l’ingestion d’eau ou d’aliments ayant subi une contamination par les bactéries du genre Salmonella (sérovar Typhi ou moins fréquemment Paratyphi A, B ou C). Elle est associée à une mortalité et une morbidité importante dans les pays en développement où l’hygiène est précaire.

Devant l’absence de tests de dépistage fiables et facilement transférables dans les pays en développement, et à la demande de la Bill & Melinda Gates Foundation, le Laboratoire des Pathogènes Émergents travaille au développement d’un test moléculaire pour le diagnostic de la fièvre typhoïde à partir d’échantillons sanguins. La Fondation Mérieux est également partie prenante du projet COMPARE financé par le programme Horizon 2020 de la Commission européenne et visant à développer une plateforme mondiale pour l’identification rapide des pathogènes responsables d’épidémies entériques.

Pathogènes émergents

Ces dernières décennies ont été marquées par l’émergence ou la réémergence d’infections hautement pathogènes à risque épidémique. La Fondation Mérieux participe à plusieurs programmes de recherche, notamment sur le virus de Crimée-Congo qui induit une fièvre hémorragique sévère : une étude de la pathogenèse du virus en partenariat avec l’Institut de recherche biomédicale des armées et l’équipe Inserm BSL-4, ainsi qu’une étude de la réponse immunitaire innée au sein du projet de collaboration du CIRI (Centre International de Recherche en Infectiologie).

Tuberculose multirésistante

Première cause de mortalité infectieuse dans le monde, la tuberculose fait l’objet de plusieurs projets de recherche qui ont pour objectif de mieux comprendre les voies de transmission de la maladie et de ses formes résistantes, un facteur clé pour la mise en place de mesures efficaces de prévention et de contrôle. En 2015, parmi les 10,4 millions de nouveaux cas de tuberculose recensés, on estime à 480 000 le nombre de personnes atteintes de tuberculose multirésistante.

Initiatives transverses internationales

La Fondation Mérieux est également engagée en faveur de plusieurs initiatives internationales de surveillance et de lutte contre les maladies émergentes, telle que ZikaPLAN, une approche globale contre la menace Zika financée par l’Union européenne dans le cadre du programme Horizon 2020, le Partenariat pour le Contrôle de la Dengue (PDC) et le programme GloPID-R, également financé par l’Union européenne, dont le but est de réduire les délais de réponse face aux épidémies nouvelles ou ré-émergentes à potentiel pandémique.

Suivant

Précédent

Relancer

Pause