50 ans de lutte contre les maladies infectieuses 1967 - 2017

Cours et formations

La Fondation Mérieux contribue à la mise en œuvre de plusieurs programmes de formation internationaux, régionaux et locaux adaptés aux besoins et aux priorités de santé publique des différents territoires.

Chargement...

Au-delà des bénéfices directs apportés par le développement des compétences, les formations organisées par la Fondation Mérieux favorisent les échanges, l’entraide et la création de réseaux d’experts qui perdurent dans le temps. Ce maillage humain est un aspect essentiel, quels que soient le contenu et la durée des programmes.

Calendrier

Des formations adaptées aux différents contextes

Cours intensifs

Des cours intensifs sur les axes clés de la vaccinologie (ADVAC) et du diagnostic (ACDx), qui durent une ou deux semaines, au Centre des Pensières, sont délivrés chaque année à des scientifiques et décideurs.

En savoir plus sur les cours intensifs

Formations diplômantes

Des formations diplômantes, comme la formation sur trois trimestres BAMS (Bachelor en Biologie Médicale Appliquée) au Mali et en Haïti, permettent, elles, de former les techniciens de laboratoire de biologie.

La formation BAMS vise à renforcer les compétences théoriques et pratiques des techniciens, en insistant sur les bonnes pratiques de laboratoire et les aspects logistiques. La formation est délivrée en partenariat avec l’École Supérieure de Biologie-Biochimie-Biotechnologies (ESTBB) de l’Université Catholique de Lyon. Les partenaires locaux de BAMS sont le Laboratoire National de Santé Publique en Haïti et le Centre d’Infectiologie Charles Mérieux au Mali.

En savoir plus sur les formations diplômantes

Formations courtes

Des formations courtes organisées au niveau local et régional s’inscrivent dans le cadre des projets et des réseaux de laboratoires soutenus par la Fondation Mérieux. Ainsi, des formations à la biologie moléculaire, à l’immunologie moléculaire et aux tests moléculaires sont proposées aux membres du réseau GABRIEL. Le réseau de laboratoires d’Afrique de l’Ouest (RESAOLAB) fournit, lui, 14 modules de formation à ses 7 pays membres. Certaines de ces formations courtes qui s’inscrivent dans des projets sont thématiques :

  • « Vaccinologie en Afrique » : organisée depuis 2013, cette initiative est pilotée par l’Institut Jenner et soutenue par la Fondation Mérieux, ainsi que par des partenaires industriels. Elle a pour but d’améliorer les pratiques médicales en matière de prévention des maladies infectieuses par le vaccin ;
  • Programme de formation intégrée WASH (Eau/hygiène/nutrition) : organisées par l’Institut Bioforce au Centre d’Infectiologie Charles Mérieux du Mali et cofinancées par l’Unicef et la Fondation Mérieux dans le cadre d’un partenariat avec Action Contre la Faim, ces formations s’adressent aux professionnels de santé et de l’assainissement dans l’objectif de favoriser l’accès durable à des services de qualité ;
  • Des programmes d’éducation à la santé proposés à Madagascar, en Haïti et au Mali ;
  • Des formations de formateurs afin d’accompagner le déploiement des projets au plus près des enjeux locaux : dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger et Togo) et au Laos notamment.

Un portail de formation à distance

Le portail d’expertise biomédicale GLOBE (Global Link for Online Biomedical Expertise) a été lancé en 2009 par la Fondation Mérieux. Disponibles en français et en anglais, les contenus de GLOBE sont orientés sur trois grands thèmes majeurs : sciences et activités des laboratoires de biologie, épidémiologie et surveillance des maladies, prévention et vaccins.

GLOBE s’adresse aux professionnels de santé des pays en développement et compte plus de 1 600 membres actifs dans ses 12 réseaux associés (tels que RESAOLAB, GABRIEL, ACDx, ADVAC ou encore BAMS), issus des activités de la Fondation et de ses partenaires.

GLOBE propose plusieurs modules de formations en ligne et permet le partage en temps réel d’expériences et de bonnes pratiques, notamment dans les périodes de crise sanitaire.

Plus de 30 000 visiteurs par an, connectés depuis près de 200 pays dans le monde.

Suivant

Précédent

Relancer

Pause