Projet

Coup d’envoi du projet SEALAB au Cambodge pour le renforcement des systèmes de laboratoires en Asie du Sud-Est

18 août 2020 - Cambodge

Chargement...

SEALAB, projet de renforcement des réseaux de laboratoires en Asie du Sud-Est, mis en place dans le cadre d’un financement du ministère des Affaires étrangères et du Commerce australien (DFAT), a été lancé au Cambodge lors de la première réunion du comité de pilotage qui s’est tenu le 7 aout 2020 à Phnom Penh.

 

Cette première rencontre a été l’occasion de présenter les différents experts et parties prenantes du projet et de poursuivre les discussions sur les stratégies définies pour la réalisation de SEALAB au Cambodge.

Après une cérémonie d’accueil rythmée par les discours du Dr Hok Kim Cheng, Directeur général pour la Santé du ministère de la Santé du Cambodge et de Tan Phannara, Directeur général de la Division de la production et de la santé animales du ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche du Cambodge, les partenaires du projet, la Fondation Mérieux, l’IQLS (Integrated Quality Laboratory Service) et le NRL d’Australie ont présenté leur organisation et leur rôle au sein de SEALAB. Une session d’échanges et de questions sur la stratégie du projet a ensuite été organisée.

Étaient présents parmi les participants, des représentants des entités des ministères cambodgiens de la Santé et de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, telles que :

  • l’Université des sciences de la santé (UHS)
  • le Conseil pour le Développement du Cambodge (CDC)
  • le département de Coopération Internationale (DIC)
  • le Bureau of Medical Laboratory Services (BMLS)
  • le Department of Hospital Science (DHS)
  • le Defense Threat Reduction Agency – Biological threat reduction program (DTRA-BTRP)
  • l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture Cambodge (FAO Cambodge)

Des représentants de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), de NAMRU-2 (Naval Medical Research Unit Two), Sihanouk Hospital Center of HOPE, Diagnostic Microbiology Developpment Program  (DMDP), US CDC (Center for Disease Control and Prevention), KOrean International Cooperation Agency (KOICA), Population Service International et de l’Ambassade d’Australie au Cambodge comptaient également parmi les participants.

Le projet SEALAB a pour objectif de renforcer les systèmes de santé nationaux au Cambodge, Laos et au Myanmar, afin d’augmenter leurs capacités de réponse face aux maladies infectieuses qui représentent potentiellement des risques épidémiques et zoonotiques. Le projet est rendu possible grâce à un financement du ministère des Affaires étrangères et du Commerce australien (DFAT).

Suivant

Précédent

Relancer

Pause