Événement

Inauguration d’un centre de santé au Liban

21 juin 2019 - Liban

Chargement...

Le 21 juin, un nouveau centre de santé a été inauguré à Douris, Gouvernorat de Baalbeck-Hermel au nord-est du Liban.

Les partenaires de ce projet de solidarité internationale, représentés par Dr Jamil Jabak, Ministre de la Santé du Liban, M Bachir Khodr, Gouverneur de Baalbek-Hermel, Gal Nazih Njeim, Maire de Douris, Dr Kamel Mohanna, Président de Amel Association, Mme Isabelle Rosabrunetto, Directeur Général Vice-Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération du Gouvernement Princier de Monaco et M Alain Mérieux, Président de la Fondation Mérieux, se sont réunis pour la cérémonie d’inauguration.

La Fondation Mérieux a construit ce centre de santé grâce au soutien de la Direction de la Coopération Internationale du Gouvernement Princier de Monaco et de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux. Le projet a également pu compter sur la municipalité de Douris qui a mis à disposition le terrain et au Gouverneur de Baalbek-Hermel qui a facilité les procédures de mises en œuvre.

La gestion du centre sera assurée par l’ONG libanaise Amel Association qui œuvre auprès des populations vulnérables du pays. Les patients pourront bénéficier d’un suivi médical ainsi que d’informations sur les bonnes pratiques d’hygiène ou sur des questions sociales. Le centre proposera des consultations gynécologiques, obstétriques et pédiatriques pour répondre aux besoins en soins des mères et enfants, premières victimes des maladies infectieuses dans les pays en développement ou en situation de crise.

Le centre ouvrira ses portes en septembre 2019. Des projets d’agrandissement pour pallier les manques de suivi pré et post natal dans la région sont déjà en discussion.

Ce centre de santé est inauguré alors que le Liban est l’un des pays qui accueillent le plus de réfugiés syriens en proportion de sa population, depuis 2011. La plaine de la Bekaa, où se situe Douris, proche de la frontière syrienne, est particulièrement concernée, avec près de 360 000 déplacés enregistrés auprès du UNHCR en janvier 2018.

Suivant

Précédent

Relancer

Pause