COVID-19: La Fondation Mérieux apporte son expertise diagnostic et recherche pour renforcer ses laboratoires partenaires face à l’épidémie COVID-19.
Découvrez en plus sur nos actions

Éducation à la science et à la santé au Mali

Avec la Fondation La main à la pâte, nous visons à susciter l’enthousiasme pour l’éducation à la science et à la santé dans les écoles maliennes grâce à l’apprentissage par la pratique

Type

Mères-Enfants

Région

Afrique

Pays

Mali

Partenaires

6

État

En cours

Contexte

Dans les écoles maliennes, l’éducation à la science et à la santé est souvent délaissée ou ne représente qu’une part limitée du programme. La Fondation Mérieux est convaincue que les établissements scolaires ont un rôle clé à jouer dans la limitation du risque de maladie, en aidant les enfants à comprendre et à modifier leur comportement. En 2015, elle a lancé ce projet avec la Fondation La main à la pâte*, créée par des scientifiques qui ont une approche pratique de l’enseignement des sciences, par la mise en œuvre d’une pédagogie d’investigation.

Objectif

En plus de préparer les générations futures de médecins et de scientifiques, l’amélioration de l’éducation à la science dans les écoles encourage les enfants, en particulier les filles et les jeunes femmes, à envisager une carrière scientifique ou médicale. Lorsque les enfants connaissent les principes d’une bonne hygiène et les mécanismes de propagation des maladies, ils font office d’ambassadeurs, diffusant le message auprès de leurs familles et partageant ces connaissances avec leurs communautés.

Activités

Le programme pilote, mené dans sept écoles de la ville de Bamako, met l’accent sur les thématiques de l’eau, de l’air et du corps humain. En offrant aux écoliers la possibilité de mener des expériences scientifiques, il stimule leur créativité et leur libre pensée. Parallèlement, il fournit aux enseignants des compétences et des méthodes spécifiques pour stimuler la curiosité des élèves et développer leurs connaissances, leur compréhension du monde et leur capacité d’expression. Les professeurs guident les élèves dans leurs découvertes via l’expérimentation et la restitution des résultats en classe.

Science and health education in Mali

En plus de ces activités en salle de classe, les scientifiques sont invités à intervenir dans les écoles, l’occasion pour eux d’interagir avec les élèves et les enseignants. Des rencontres sont organisées pour fournir un soutien scientifique aux professeurs. Des sessions spéciales de formation pour les enseignants ont lieu au Centre d’Infectiologie Charles Mérieux, qui offre également un soutien scientifique et une coordination locale.

Résultats obtenus à ce jour

  • 224 enseignants, 7 écoles et 4 500 écoliers ont participé au programme.
  • Neuf sessions de formation des enseignants ont eu lieu.
  • En tant que partenaire de cette initiative, le ministère malien de l’Éducation nationale a officiellement intégré les méthodes d’enseignement dans son programme scolaire, assurant ainsi leur pérennité.

Et ensuite ?

Suite au succès de ce programme pilote sur quatre ans, des préparatifs sont en cours afin de l’étendre à d’autres écoles.

Des partenaires sont actuellement recherchés pour :

  • augmenter le nombre d’enseignants par l’intermédiaire de programmes de formation et d’encadrement ;
  • renforcer le suivi des programmes déjà en place ;
  •  fournir aux écoles plus d’équipements et de matériels pour les expériences ;
  •  organiser des foires scientifiques dans les écoles ;
  • organiser des journées de la science lors desquelles les enfants des écoles participant au projet réalisent des expositions scientifiques.

Partenaires

Opérationnels

  •  Fondation La main à la pâte*
  • Centre d’Infectiologie Charles Mérieux du Mali
  •  Réseau GABRIEL
  • Ministère malien de l’Éducation nationale
  • Ministère malien de l’Éducation supérieure et de la Recherche scientifique

Financiers

*La main à la pâte est une fondation française dont l’objectif est de développer l’éducation à la science basée sur les enquêtes pour les élèves d’écoles primaires en France et dans le reste du monde. Elle a été fondée par l’Académie des sciences et les Écoles normales supérieures de Paris et de Lyon.

Suivant

Précédent

Relancer

Pause